| 505 Untitled Document
genicavenger:

ocean-zombie:

adopted her today, she has only one but its a gem

if you dont reblog this I’m judging you
amazing cat 
Nœud.

Vint le moment des serpents enlacés et du rebond mou. Nous avions -au delà même de l’imaginable- construit des murs fallacieux de briques rougeaudes comme la vieille femme attablée depuis son mariage. Il fallait alors se figurer l’Histoire aussi rayonnante et terrible qu’un coup d’éclair dans la poitrine, plus belle que le jaune du cœur ; rien de plus vivant que les vibrations désenchantées. Même recrachés à la surface, les songes ne pourront se briser, il faut plutôt la hache du bourreau ou mieux encore : une cagoule jamais souillée par le sang. Plus qu’assez, le stupéfait avait navigué si vite entre deux artères qu’aucune voile ne pouvait ralentir sa course. Trop tard, me direz-vous, les yeux plus dilatés encore que les pores avides d’air, d’autre chair, d’autres sons. Les mots à la javel, le cerveau aux bonnes manières ; je ne suis pas faite pour l’amertume ni pour le calcul minutieux, minimal. Les poings brandis ne frapperont plus, seulement attends-toi au choc des idées nouvelles et au croc acéré d’une pensée malsaine. Si la satiété n’est plus, il suffit de creuser la terre encore et encore. Maudits soient ceux qui en extraient tout ce qu’elle a de précieux.

+
wildsoulchiild:

hello-eudaimonia:

freehughippie:

deadheadmommy:

thejerseymermaid:

sadbunnny:

fighting-for-animals:

Image of two cows seeking comfort in one another while awaiting slaughter in a Jakata abbatoir, Indonesia. 
"I have unfortunately been inside slaughterhouses and can tell you that the animals are not willingly walking up to the end of the kill line and sticking their necks out. These animals fight with every bit of strength they have left at the end of that kill line. They don’t want to die and they know it’s coming.” ~ Cayce Mell (Peaceable Kingdom) 

this makes me so fucking sad. 

I understand why my sister is vegan now.. I think I will now  be vegan

It’s so easy I’ll help you !

Ive reblogged this before. I dont even care, i will always!

This is heartbreaking…


Being vegan might be hard sometimes, but when you remember that a life matters more than something on your taste buds for 5 secs, it’s an easy decision.
holienmo:

Skógafoss, Iceland.
palemania:

http://palemania.tumblr.com/submitgo to http://summerphresh.tumblr.com/
Le poste au marteau.

Les villes moites s’affaissent

Le courant est fort

Tous mes haillons sont périmés,

Il me faut des vêtements neufs

Et des mèches à terre.

/

Voilà la fumée sortante, le nuage créé.

L’homme dissimule des rayons

Pour mieux les diriger,

Assez de boutons sur la télécommande.

/

J’aime la politique-confettis

Ses débats-feuilletons.

J’aime la voir

Pataugeant dans sa rivière d’or brun,

S’étouffant dans son complet bicolore.

/

Créons un dictionnaire technique,

Une encyclopédie du futile.

Le monde enfin saura

Écouter attentivement.

/

Enroulons-nous

Dans les draps moelleux du discours

Et ses idéaux confits.

L’aventure urbaine est si riche

De se savoir fausse !

+
ecosderadiacioncosmica:

Adorable…
deaddreamers:

ॐSpiritual and natureॐ
rlyhigh:

licklucifer:

you know, lady stuff

omfg
fffartonceaweek:

The Journalists … 


Hannah Höch, eigentl. Anna Therese Johanne Höch, 
(* 1. November 1889 in Gotha; † 31. Mai 1978 in West-Berlin)


Die Journalisten, 1925
Öl auf Leinwand
86 x 101 cm


xxx dieter
Barque.

C’étaient des crissements de doigts

Sur la vitre de la prudence,

Des regards maladroits

Habitués au silence.

/

Hors des siècles d’inanité ;

On me change en amante consciencieuse.

Alors revenue de l’inhabité

Que creuse cette bouche pieuse.

/

Et s’avance enfin tempête ! Flamme oblique !

J’ai cherché en ton sein l’aurore chimérique.

Mon sac grand ouvert sous tes pupilles charmantes

Sous tes crocs altérés, le venin me hante.

/

Ma bile déversée coule sous les ponts

De la ville noyée, son regard éprouvant

Tout a changé j’ai quitté le peloton 

Des désespérés aux mille mains, yeux tombants.

+
ST